Comme votre société se développe, vous avez besoin de nouveaux locaux. Vous avez repéré un terrain et souhaitez y construire vos futurs entrepôt et bureaux. Vous êtes sur une opération à plus d’un million d’euros. Mais comment la financer ? Découvrez une solution qui mérite d’être connue pour financer tout immobilier à usage professionnel : le crédit-bail immobilier.

Pour financer le foncier et les travaux, le crédit-bail immobilier bénéficie d’avantages indéniables surtout face au crédit long terme classique qui, en plus d’être onéreux (frais de notaire conséquents en plus de tous les frais annexe), comporte des risques (notamment si l’on suit seul les travaux). 

Crédit-bail immobilier mode d’emploi

Le crédit-bail immobilier permet de financer des locaux commerciaux, bureaux, entrepôts logistiques, cabinets médicaux… Il est utilisable pour des biens achevés (neuf ou ancien), à rénover, ou à construire. Concrètement, vous choisissez l’immeuble (le bien), et le négociez auprès du vendeur. Ensuite, vous recherchez une banque qui va accepter d’acquérir le bien par acte notarié pour vous le louer par contrat pour une durée indéterminée. A la fin du contrat, vous pouvez devenir propriétaire de l’immeuble pour le montant de l’option d’achat défini dès l’origine.


Le crédit-bail immobilier est également utilisable pour des biens à rénover.

Crédit-bail immobilier : 5 avantages

1er avantage : un financement adapté à la spécificité de votre projet. Finies les galères de suivi des travaux ! Grâce à ses experts immobiliers qui suivent votre chantier, la banque s’assure de la bonne marche du projet. Une vraie libération pour vous !

2e avantage : plus besoin d’apport. La banque vous accorde un financement à 100%, voire plus. En effet, les frais de notaires et la TVA les taxes liées au permis de construire et les assurances peuvent aussi être intégrés dans le dossier de financement.

3e avantage : la fiscalité. Vous pouvez déduire la totalité des loyers de votre bénéfice imposable car ils apparaissent dans vos charges d’exploitation. La seule exception est la quote-part du terrain reportée en fin de contrat. Autre avantage fiscal : vous pouvez amortir la construction sur la durée du crédit-bail immobilier, soit sur une durée beaucoup plus courte que pour un financement classique, il s’agit donc d’un différé d’impôts gratuit. Enfin, comme cet actif ne figure pas à votre bilan, cela limite l’endettement de votre entreprise.

4e avantage : la souplesse des loyers. Les loyers peuvent être fixes, constants, dégressifs – à taux fixe, variable ou mixte. Pour diminuer les loyers, vous pouvez opter un versement initial (l’avance-preneur) qui sera amorti et rémunéré sur la durée du contrat. Enfin, les locaux peuvent être sous-loués, partiellement ou en totalité, dès la mise en place du crédit-bail ou plus tard, avec l’accord du crédit-bailleur.

5e avantage : des libertés à la pelle. Vous bénéficiez de la liberté de négociation, de la liberté de sous-location d’une partie du bien, de la liberté de choisir le terrain, les locaux et l’aménagement (décoration) …


Avec le crédit-bail immobilier, finies les galères de suivi des travaux !

Le crédit-bail immobilier : les points de vigilance

 

La sortie du contrat à son terme réclame quelques points de vigilance :

  • Le prix de la levée d’option (valeur résiduelle), fixé à l’avance, peut aller d’un euro symbolique à 20 % environ du prix de l’immeuble financé,
  • La cession du contrat de crédit-bail immobilier est possible avec l’accord du crédit-bailleur,
  • L’entreprise a le plus souvent la possibilité de lever l’option à compter de la septième année,
  • Le suramortissement est à réintégrer lors de la levée d’option. Cela impacte les finances de l’entreprise.

Avant l’expiration de la période de location, nous conseillons de céder le contrat de crédit-bail plutôt que de revendre les locaux. Car, en cas de levée anticipée de l’option d’achat et de vente de l’immeuble à une autre entreprise, les droits de mutation s’appliquent deux fois.

 

Les conseils d’Aloe Financement

  • Si vous hésitez encore entre la solution de crédit classique et celle du crédit-bail immobilier, contactez Aloe Financement pour vous apporter de plus amples informations.
  • Mettez en place le crédit-bail immobilier le plus tôt possible. Et comptez sur Aloe Financement pour vous accompagner jusqu’à l’obtention du financement.