Dans ce contexte de crise sanitaire avec le Covid-19, Aloé financement est mobilisé aux côtés de ses clients et de toutes les TPE/PME pour leur apporter le maximum d’information sur le financement et les aider à renforcer leur trésorerie dès maintenant.

 

SOMMAIRE : 

  • Le Prêt Garanti par l’Etat
  • Les dispositifs de la BPI
  • Le fond de solidarité
  • Le report de loyers pour les TPE
  • Les dispositif Covid-109 des banques
  • Le médiateur du crédit
  • Aloo-Cash
  • Crédits court terme 3-6-9 mois
  • Le lease-back
  • Préparez le rebond ! 

 

Le Prêt Garanti par l’Etat (PGE)

Un crédit de trésorerie sur 12 mois remboursable « in fine »

Le Gouvernement a lancé un dispositif exceptionnel de garantie (à hauteur de 90% des besoins de trésorerie) permettant de soutenir le financement bancaire des entreprises, à hauteur de 300 milliards d’euros. Il s’agit du Prêt Garanti par l’Etat (le PGE) qui est un crédit de trésorerie sur 12 mois remboursable « in fine ». Au niveaux des taux, il n’y aura pas de taux à payer à la banque lors de la première année. Seuls des frais de garantie BPI et la cotisation d’assurance seront à ajouter. 

Au terme des 12 mois, il sera possible de rembourser totalement le prêt ou de passer sur un prêt amortissable jusqu’à 5 ans. Le taux appliqué sera celui du marché dans 1 an. Les frais de garantie BPI seront calculés suivant le capital restant dû chaque année selon le barème du gouvernement.

Pour les entreprises de moins de 5 000 salariés

Ce dispositif est accessible aux entreprises employant moins 5 000 salariés et réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 Md€ en France. Son objectif est de faciliter l’octroi par les banques de prêts de trésorerie aux entreprises de toutes tailles. Il pourra couvrir tous les nouveaux prêts de trésorerie accordés à partir du 16 mars et jusqu’au 31 décembre 2020.

Dans un arrêté du 7 mai, le ministère des Finances élargit le dispositif du PGE aux :
– entreprises entrées en procédures collectives (en sauvegarde, redressement et liquidation) depuis le 1er janvier 2020
– entreprises qui bénéficient d’un plan de reprise (qu’elles soient en sauvegarde ou en redressement) même avant le 1er janvier 2020
– sociétés immobilières (monuments historiques, sociétés de construction-vente, sociétés civiles de placement ayant un statut de personne morale, OPPCI, SCPI)
– plateformes de crowdfunding.

Pour obtenir ce PGE, vous devez dans un premier temps vous rapprocher de votre ou de vos partenaires bancaires pour faire une demande de prêt. La banque doit valider au préalable votre montage financier (fournir un explicatif rapide de l’activité et des raisons de la baisse ou de l’absence de chiffre d’affaires sur 2 à 3 mois, en plus de son dernier bilan). Il est possible de faire une demande regroupant plusieurs prêts. 

Ne dépassant pas 25% du chiffre d’affaires

Le montant cumulé de ces prêts ne doit pas dépasser 25% de votre chiffre d’affaires ou 2 ans de masse salariale (pour les entreprises en création ou innovantes). Pour les entreprises créées à compter du 1er janvier 2019, il ne peut dépasser 24 fois la masse salariale mensuelle moyenne constatée depuis leur création.

Après examen de la situation de votre société (critères d’éligibilité notamment), la banque donne un pré-accord pour un prêt. Vous devez alors vous connecter sur la plateforme attestation-pge.bpifrance.fr pour obtenir un identifiant unique à communiquer à votre banque qui débloquera ensuite les fonds.

Les dispositifs BPI spécial Covid-19

La BPI vient de mettre en place deux prêts « spécial Covid-19 » :

  • le prêt Atout de 50K€ à 5 M€
  • le prêt rebond de 10 à 300 K€ (plutôt régional).

La durée de ces prêts est de 3 à 5 ans avec un différé de 1 an. Ces prêts permettront à des entreprises de plus de 12 mois d’activité (donc un bilan) de solliciter un prêt de trésorerie pour des besoins en trésorerie ponctuelle : augmentation exceptionnelle de BFR lié à la conjoncture.

Il faut en faire la demande à la BPI et en parallèle auprès de votre banque car il s’agit d’un co-financement (qui permet de partager les risques). Le mieux est d’effectuer votre demande directement sur la plateforme en ligne de BPI qui vous permettra de suivre l’avancement. Vous devriez être contacté à un moment par un chargé d’affaire qui pourra vous poser des questions.

Les éléments essentiels à fournir :

  • un explicatif rapide de l’activité et des raisons de la baisse ou de l’absence de chiffre d’affaires sur 2 à 3 mois (à partir de mi-février / mars / avril)
  • les derniers comptes établis 
  • une attestation de chiffre d’affaires pour 2019 ou pour la dernière clôture
  • une explication de la perte de chiffre d’affaires liées à la crise et de la capacité à retrouver un CA « normal » dans les 6 mois (possible ou non…).
  • les mesures prises (avec impact sur la trésorerie et sur l’activité) : moratoire fiscal, moratoire social, chômage partiel, recours aux jours de congés et arrêts maladie, gel des dettes bancaires et financières, décalage du loyer, annulation de salons…

Le fonds de solidarité

L’État, les Régions et certaines grandes entreprises ont mis en place un fonds de solidarité pour aider les petites entreprises (celles générant moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires) qui sont les plus touchées par la pandémie actuelle de COVID-19, c’est-à-dire les TPE (de moins de 10 salariés), indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui font l’objet, soit d’une fermeture administrative (commerces non alimentaires, restaurants, hébergement, tourisme, activités culturelles et sportives, événementiel et les transports), soit d’une perte de chiffre d’affaires de plus de 50% entre mars 2019 et mars 2020.

Ils s’agit d’aide rapide et automatique de 1 500 € sur simple déclaration faite sur le site de la DGFiP à compter du 31 mars 2020 par l’intermédiaire de votre espace professionnel sur ce siteConnectez vous à votre espace particulier, indiquez vos codes d’accès personnels, sélectionnez le service de messagerie sécurisée située en haut à droite de la page de votre espace, sélectionnez ensuite écrire dans le menu puis le formulaire relatif au Covid-19 : « Je demande l’aide aux entreprises fragilisées par l’épidémie Covid-19 ».

Attention ! Cette aide n’est pas accessible aux entreprises exerçant dans les domaines d’activité suivants :
– Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire
– Commerce de détail en magasin spécialisé : de fruits et légumes ; de viandes et de produits à base de viande ; de poissons, crustacés et mollusques ; de pain, pâtisserie et confiserie ; de boissons ; de carburants
– Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé.

Pour les situations les plus difficiles et au cas par cas, un soutien complémentaire pourra être octroyé pour éviter la faillite. D’autres aides peuvent être mises en place localement ou en fonction de l’activité exercée. A cet égard, certains ordres de professions réglementées et fédérations nationales ont mis en place des mécanismes d’aides en faveur de leurs membres. Concernant les aides auxquelles vous pourriez être éligibles, nous vous invitons à vous connecter sur cette plateforme.

Le report de loyer pour les TPE

Par ailleurs, le Président de la République a annoncé le report du paiement des loyers, factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté. Pour bénéficier de ces reports, les entreprises doivent adresser directement par mail ou par téléphone une demande de report à l’amiable aux bailleurs et fournisseurs d’énergie. Notez que s’agissant des commerces situés dans des centres commerciaux, le Conseil national des centres Commerciaux (CNCC) a d’ores et déjà invité ses membres bailleurs à suspendre les loyers pour l’échéance d’avril. 

  

Les dispositifs Covid-19 des banques

Les banques françaises se sont engagées à reporter jusqu’à 6 mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais. Elles sont donc extrêmement sollicitées en ce moment. Certaines indiquent prendre en charge les demandes de prêts de trésorerie et d’autres disent qu’elles traiteront cela une fois que leurs services seront désengorgés par les demandes de décalages de prêts. Elles vont réceptionner les demandes de prêts de trésorerie mais étant tellement surchargées, il faudra que le dossier soit très bien présenté afin qu’elles puissent rapidement le présenter à leur comité de crédit pour prendre une décision.

D’où l’intérêt de confier cette mission à son expert-comptable et un expert en financement qui ont l’habitude de présenter des dossiers de financement et de collaborer ensemble.

Aloé-cash

Aloé financement est partenaire du réseau national de courtage Access Crédits Pro qui a noué des partenariats avec des acteurs spécialistes de la trésorerie. Une solution rapide de trésorerie est proposée pour assurer et accélérer le paiement des factures « clients » de votre entreprise. Cette solution est accessible à toutes entreprises : BTP, commerce, CHR, industrie, service, NTIC…  Son atout : il n’y a pas de vérification de santé financière de votre entreprise et aucun bilan ou relevé de compte demandé.

C’est donc très simple, l’inscription et l’utilisation se fait 100% online via Aloé financement. Un interlocuteur vous sera dédié et vous accompagnera à distance. Seuls les RIB et Kbis de votre entreprise vous seront demandés comme documents.

La solution met 24H à être mise en place et le paiement de vos factures sera reçu 72h après leur enregistrement sur votre compte en ligne.

C’est une solution de financement flexible et sans engagement qui permet le paiement de 90 à 100% de vos factures.

En résumé, cette solution permet :
– D’accélérer le paiement des factures « clients » de l’entreprise
– D’externaliser le risque de défaut de paiement ou de paiement tardif
– Ne plus perdre de temps à recouvrir vos créances.

Crédit court terme pour certaines sociétés

Pour faire face à la situation de crise sanitaire, Aloé financement a mis en place, avec un de ses partenaires, une offre de crédit court terme pour les entreprises ayant au moins 3 bilans et profitables avec plus de 100 K€ d’EBE. Il s’agit d’une ligne de financement sur 3, 6 ou 9 mois pour du BFR, financement de stock, ou prêt relai.

Il sera important de fournir les deux dernières liasses fiscales, une situation de trésorerie, un organigramme du groupe et l’objet du financement.

Aloé financement est là pour vous faciliter les démarches et vous donner accès à cette offre !

Le lease-back pour récupérer de la trésorerie

Le lease-back, aussi appelé cession-bail, permet à une entreprise de céder à une société de crédit bail un ou plusieurs biens d’équipement (bureaux, entrepôts, hôtels, équipements, matériel) dont elle est propriétaire. C’est un moyen de se constituer une trésorerie rapidement tout en conservant l’utilisation du bien.
Voici les étapes de l’opération :
1) Le bien est vendu à un organisme de financement appelé le leaser qui en devient le nouveau propriétaire. 
2) Le bien est mis à disposition de l’ancien propriétaire (le locataire) via un contrat de crédit-bail qui précise « le leaser remet le bien en location à l’entreprise pour une période déterminée en contrepartie d’un loyer mensuel, trimestriel ou semestriel« .  
4) A la fin du bail, l’entreprise locataire peut redevenir propriétaire du bien en compensation d’une levée d’option d’achat

Pensez-y en ces temps où la recherche de trésorerie devient clé !

Préparez le rebond

Même si le confinement peut être long… Il est important de préparer dès maintenant le rebond. En effet, vos projets ne doivent pas s’arrêter pour autant. Si vous avez un projet de création ou reprise, préparez-vous dès maintenant et faites votre demande de financement.

Certes, les délais d’analyse pour les crédits moyens long termes sont un peu plus longs dans certaines banques, mais il y aura une issue favorable si votre dossier est bien pris en charge.

Aloé financement est à vos côtés pour vous accompagner dans tous vos besoins de trésorerie et trouver les meilleures solutions. Aloé financement vous accompagne aussi dans la mise en place de prêts d’investissements : Acquisition de fonds de commerce, Rachat de parts sociales, Immobilier professionnels, Travaux. N’hésitez pas à nous solliciter pour prendre rendez-vous ICI.